Les collèges Varois

angle-left Collège Raimu
  • Collège Raimu
    Bandol
    55 chemin de Saint Etienne BP 1 – 83150 Bandol

    Téléphone : 04 94 29 42 85
    Fax : 04 94 29 42 22

    Principal : Denis Lieto
    Adjoint Gestionnaire : Claudine Cloitre
    Chef cuisinier :  Marcel Dellali

     

    Caractéristiques

    Construction : 1975 en cours de restructuration

    Capacité : 500 élèves

    Superficie du bâti : 4 359 m²

    Nombre de salles de classes : 29 (12 banalisées, 7 dépôts, 2 sciences, 1 collection, 2 polyvalentes, 1 informatique, 1 musique, 1 CDI, 1 permanence, 1 audiovisuel)

    Auditorium : oui

    Équipements sportifs : gymnase, mur d’escalade

    Équipements développement durable : non

    14, 5 millions d'euros sont investis par le Conseil départemental du Var pour restructurer le collège Raimu

    Créé en 1975, le collège Raimu à Bandol est en pleine reconstruction. Le chantier de rénovation, qui a démarré en 2017, durera jusqu’à la rentrée scolaire 2019-2020. Malgré de nombreux travaux d'entretien et de restauration réalisés entre 1998 et 2014 par le Département, la configuration du collège, d’une superficie de 5 357 m2, pénalisait le bon fonctionnement de l’équipe pédagogique. Durant toute la durée des travaux, les élèves sont accueillis dans un collège provisoire, installé sur un terrain de sport à proximité.

    Le Département a investi 1,5 millions d’euros pour la création de cette structure mais également l’entretien et la remise en état du terrain à l’issu des deux ans. L’ouverture du nouveau collège Raimu se fera, quant à elle, pour la rentrée scolaire 2019. La construction du nouvel établissement, en lieu et place de l’ancien, est une opération d’envergure, entièrement prise en charge par le Conseil départemental. Estimé à 13 millions d'euros, le collège aura une superficie de 6 078 m² de plancher. Une salle polyvalente à destination des collégiens et des associations de la commune va être créée.

    L’ensemble des équipements en termes d’accessibilité, de performances énergétiques, d’hygiène et de sécurité seront remis à niveau. La création d'un parvis et d'un dépose minute à l'entrée permettront d'optimiser l’accueil et la sécurité des élèves. Ce nouveau collège va améliorer la vie quotidienne des élèves mais également faciliter les conditions de travail de l'ensemble du personnel, et notamment des agents départementaux en charge de l'accueil, l'entretien, la restauration et la maintenance. 

     

     

    322 élèves sont scolarisés au Raimu à Bandol à la rentrée 2017* 
    Répartition : 73 élèves en classe de 6e, 71 en 5e, 77 en 4e, 73 en 3e et 28 en section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA)

    * les effectifs consolidés sont connus au mois d'octobre de chaque année, après inscription définitive des élèves

     


    La dotation de fonctionnement versée par le Département au collège Raimu à Bandol s'élève, en 2017**, à 128 404 €

    Le Département assure la construction, l'aménagement, l'entretien des collèges publics varois. En matière d'investissement, il pourvoit à leur équipement, mobilier ou informatique, ainsi qu'aux infrastructures nécessaires à l'activité sportive des élèves. Il finance aussi le fonctionnement de chaque établissement. Pour assurer la vie courante du collège, le Conseil départemental du Var verse à chacun des 71 collèges varois une dotation annuelle. Cette subvention est gérée directement par le chef d'établissement et l'agent comptable, les collèges disposant tous d'une autonomie financière, administrative et éducative. Le collège a ainsi bénéficié en 2017 d'une subvention de fonctionnement de 128 404 €.


    Elle comprend une dotation globale de base, calculée en fonction de l'effectif consolidé et de la surface de l'établissement et couvre également le coût d'activités pédagogiques spécifiques, ou l'aide à la restauration scolaire pour les familles les plus modestes.
    Pour l'ensemble des 71 collèges publics varois, le Département a versé plus de 6,743 millions d'€ de dotation de fonctionnement en 2017 pour 41 333 élèves.

    ** la dotation annuelle de fonctionnement est calculée sur une année civile pour des raisons de cohérence budgétaire, ce qui explique le décalage avec l'année scolaire